Cette nouvelle édition portée par le service Démocratie Locale de la ville d’Aurillac a mobilisé près de 160 bénévoles encadrés par une trentaine de professionnels : pêcheurs de l’AAPPMA (association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique d’Aurillac), de la Fédération Départementale de Pêche, du Club de mouche Arpajonnais et également des agents municipaux des services de la Propreté Urbaine et des Espaces Verts.