Gerbert d’Aurillac

PAPE SYLVESTRE II – PAPE DE L’AN MIL

Gerbert d’Aurillac naît dans une famille pauvre vers 938 au hameau de Beillac (commune de Saint Simon) dans le Cantal.

Il est reçu comme novice chez les moines bénédictins de Saint Géraud d’Aurillac. C’est un moine studieux et avide de connaissances. Il part ensuite étudier en Espagne ou il découvre les chiffres arabes et imagine alors son abaque ( tablette à calculer).

Abaldéron, évêque de Reims, le nome en 972 secrétaire et écolâtre (maître de l’école Cathédrale) de son école épiscopale. Il acquiert une grande réputation de mathématicien et d’astronome. Il cultive à la fois la géométrie, l’astronomie, la physique, la logique, l’histoire et même la poésie.

On lui attribue la construction de la première horloge mue par des poids.

En 991, Hugues Capet nomme Gerbert Archevêque de Reims.

En 996, il assiste au couronnement d’Otton III, roi de Germanie qui le nommera plus tard évêque de Ravenne en Italie. A la mort du pape Grégoire V le 18 février 999, il le fait élire pape, consacré le 2 avril 999.

Premier pape français sous le nom de de Sylvestre II (pape de l’an Mil).

Il meurt le 12 mai 1003 à Rome.

Share This