La construction européenne traverse une phase marquée par un sentiment d’incompréhension, de déconnexion et de mécontentement exprimé par les populations. Dans ce contexte, le Président de la République a proposé le lancement de consultations citoyennes de grande ampleur afin de contribuer à la réflexion sur l’avenir de l’Europe.
Sollicitée par la Préfecture du Cantal pour participer à cette démarche, la Ville d’Aurillac va proposer aux Aurillacois de répondre à la question Quel visage pour l’Europe ? Explication.

Placées sous l’autorité du Ministère des Affaires européennes, ces consultations ont pour objectif de donner la parole aux citoyens afin d’entendre leur point de vue, de connaître leurs attentes et leurs déceptions, leurs propositions et leurs souhaits sur l’Union Européenne.
Chaque consultation sera restituée en toute transparence sur le site internet www.quelleestvotreeurope.fr et permettra d’alimenter une synthèse remise au Conseil européen et discutée par les chefs d’État et de Gouvernement. Cette consultation citoyenne, qui concerne les 27 pays membres de l’Union Européenne, constitue une démarche participative d’une ampleur inédite avec de nombreux événements interactifs, une vaste consultation en ligne, un projet dont les citoyens sont les acteurs et des thèmes définis par un panel de citoyens.
Sur le plan local, l’initiative a d’ores et déjà séduit de nombreux acteurs. En effet, outre la Préfecture du Cantal et la ville d’Aurillac, les trois centres sociaux aurillacois et l’association des Amis des Jumelage d’Arpajon-sur-Cère et d’Aurillac ont accepté d’intégrer le comité d’organisation.

Une consultation sous quelle forme ?

À Aurillac, la consultation citoyenne se déroulera en deux temps. Tout d’abord, il est proposé à chaque Aurillacois de répondre au questionnaire en ligne en lien sur cette page. Celui-ci vise une représentation aussi équilibrée et diverse que possible des participants en termes d’âge, de genre, de catégorie socioprofessionnelle et d’origine. Il s’agit d’écouter toutes les opinions sur l’Europe, au-delà du cercle des plus convaincus ou des plus hostiles.
Ensuite, mercredi 17 octobre à 18 h au centre de congrès des Carmes, une conférence ouverte à tous présentera le résultat de ce questionnaire et proposera un échange sur les grands enjeux européens des prochaines années. Un grand témoin devrait être présent lors de cette réunion publique.

Testez vos connaissances sur l’Europe !

Share This