Les 10 et 24 avril, les électeurs aurillacois seront appelés aux urnes pour élire le prochain Président de la République. Deux mois plus tard, les 12 et 19 juin se tiendront les élections législatives.

Au niveau électoral, 2022 est une année de refonte. Aussi, tous les électeurs vont recevoir une nouvelle carte d’électeur.
Dès réception, il est demandé de bien vérifier les informations y figurant, notamment le bureau de vote de rattachement.
Pour ces quatre tours de scrutin, les bureaux seront ouverts de 8 heures à 19 heures pour les élections présidentielles et de 8 heures à 18 heures pour les élections législatives. Pour voter, la présentation d’une pièce d’identité est obligatoire : carte nationale d’identité, permis de conduire sécurisé, carte vitale avec photo, passeport… Celle de la carte d’électeur n’est pas indispensable.

Le vote par procuration

Tout électeur absent ou empêché (le mandant) peut exprimer sa voix par procuration et choisir un autre électeur (le mandataire) pour voter à sa place. Depuis le 1er janvier 2022, le mandataire peut être inscrit sur la liste électorale d’une autre commune que celle du mandant. Il devra cependant voter sur le bureau de vote du mandant.
Possible tout au long de l’année pour un scrutin déterminé, l’établissement d’une procuration est une démarche gratuite. Un mandataire ne peut disposer que d’une seule procuration. Pour rappel, le mandataire ne reçoit désormais plus de volet de procuration. C’est au mandant de le prévenir de la procuration.

Le jour du scrutin, le mandataire se présente muni de sa propre pièce d’identité au bureau de vote du mandant, et vote au nom de ce dernier, dans les mêmes conditions que les autres électeurs.
La demande de procuration peut se faire en ligne sur le site www.maprocuration.gouv.fr

Elles peuvent également s’effectuer au tribunal judiciaire, à la gendarmerie nationale ou au commissariat de police. Le mandant doit s’y présenter muni d’un justificatif d’identité (passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire). Il remplira alors le formulaire de vote par procuration, qui peut être téléchargé et
imprimé à l’avance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1604

Voter par procuration : une démarche simple et rapide

Les bureaux de vote aurillacois :

N°1 – Enfants Terribles, route du collet
N°2 – École de Belbex, 24 rue Jacques Prévert
N°3 – École de Tivoli, 13 avenue de Tivoli
N°4 – École de Canteloube, 26 rue Pierre Crémont
N°5 – École Paul Doumer, 95 avenue de la République
N°6 – École de la Jordanne, 11 rue de la Jordanne
N°7 – Espace Vivacité, rue Georges Clémenceau
N°8 – Maison de quartier de Brouzac, 70 avenue du Général Leclerc
N°9 – Campus de la CCI, 17 boulevard du Vialenc
N°10 – Centre Pierre Mendès-France, 37 rue des Carmes
N°11 – École des Alouettes, rue de la Planèze
N°12 – Hôtel de Ville, place de l’Hôtel de Ville
N°13 – École des frères Delmas, 7 rue des frères Delmas
N°14 – Centre social du Cap Blanc, 77 boulevard Jean Jaurès
N°15 – Comité des Œuvres Sociales, 12 rue Louis Farges

Renseignements complémentaires auprès du service Élections au 04 71 45 46 35.

Les électeurs appelés à voter pour les présidentielles les 10 et 24 avril, et pour les législatives les 12 et 19 juin.

Élections présidentielles,
mode d’emploi

Le Président de la République est élu au suffrage universel direct par les électeurs français inscrits sur les listes électorales. Son mandat dure 5 ans et est renouvelable une fois.

Situé au 55 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, dans le 8e arrondissement de Paris, le Palais de l’Élysée est le siège et la résidence officielle de la présidence de la République.
Le Président de la République est :
– le chef de l’État : il veille au respect de la Constitution ; il assure le fonctionnement régulier des institutions et la continuité de l’État ; il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités ; il accrédite les ambassadeurs,
– le chef des armées : il préside les conseils et comités supérieurs de la Défense nationale,
– le chef de l’exécutif : il nomme le Premier ministre ; il promulgue les lois et signe les ordonnances ; il préside le Conseil des ministres ; il peut soumettre un projet de loi à référendum et il peut dissoudre l’Assemblée Nationale.
Pour être élu au premier tour, le candidat doit avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés. Seuls les 2 candidats arrivés en tête au premier tour peuvent se présenter au second tour qui intervient 2 semaines après.

Les élections présidentielles sont prévues dimanche 10 avril pour le premier tour et dimanche 24 avril pour le second tour.

Élections législatives,
mode d’emploi

Les élections législatives permettent d’élire les députés, qui, depuis 1986, sont au nombre de 577 et siègent à l’Assemblée Nationale.
L’Assemblée Nationale est l’institution française qui forme, avec le Sénat, le Parlement de la Ve République. Son rôle est de débattre, de proposer, d’amender et de voter les lois et de contrôler l’action du Gouvernement. À la différence du Sénat, elle a le pouvoir de forcer la démission du Gouvernement par le vote d’une motion de censure. Elle siège au Palais Bourbon à Paris.
Les députés sont élus au suffrage universel direct par les électeurs français inscrits sur les listes électorales. Leur mandat est de cinq ans (sauf dissolution de l’Assemblée Nationale). Il sont élus au scrutin majoritaire à deux tours par circonscription.
Pour être élu dès le premier tour, il faut obtenir la majorité absolue, c’est-à-dire plus de la moitié des suffrages exprimés, et un nombre de suffrages au moins égal au quart des électeurs inscrits.
Si aucun candidat n’y parvient, il y a lieu de procéder à un second tour de scrutin (qui intervient une semaine après) auquel ne peuvent se présenter que les candidats ayant obtenu au premier tour un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits.
Pour être élu au second tour, la majorité relative suffit (le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages l’emporte). En cas d’égalité, le plus âgé des candidats est élu.

Les élections législatives sont prévues dimanche 12 juin pour le premier tour et dimanche 19 juin pour le second tour.

Share This