Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Poésie / LES MOMENTS POÉTIQUES D’AURILLAC – Annulé cause COVID !!!

25 novembre / 18 h 30 min - 19 h 30 min

Annulé cause COVID !!!

Poésie


LES MOMENTS POÉTIQUES D’AURILLAC

ALAIN BRALDA

En partenariat avec l’association La Porte des Poètes

MERCREDI 25 NOVEMBRE
18H30 – AU THÉÂTRE

Durée : 1H
Tout public
Entrée gratuite

Dans le cadre des Moments poétiques le Théâtre d’Aurillac accueille Léon Bralda. Le poète vit et travaille à Clermont-Ferrand. Son double Lionel Balard est artiste peintre, sculpteur et graveur. Il est le fondateur des « Editions de l’Entour » et des « Cahiers des Passerelles », livrets associant poètes et graveurs.

Léon Bralda est l’auteur d’une vingtaine de titres parus notamment aux éditions Henry, Alcyone, Donner à voir, Encres Vives, le Petit Pois…
Il ressort de sa poésie un appel, une soif « du Vivre » comme il l’écrit constamment dans de nombreux poèmes. Ainsi le flux de la vie parcourt le temps depuis l’enfance, la sienne et celle des autres. Vivre ne saurait oublier la mort, celle du père au cœur du recueil « Un silence de feu » de manière pudique et forte, mais aussi celle que les flots de l’Histoire charrient.

Ce mouvement de la vie porte la mémoire. Elle est le flux permanent de son écriture. Le poète puise dans les souvenirs de son enfance et rassemble l’espace investi dans ses jeunes âges dans les actes du poème cristallisés de livre en livre. Il s’agit ici de la mémoire intimement vécue. La mémoire intime se double chez Léon Bralda de la Mémoire de l’Humanité. Les recueils « Ntamara avril 1994 » et « Natzweiler-Struthof » dressent aussi bien par les poèmes que par ses gravures les terribles tragédies subies par les humains et provoquées par d’autres humains. Le poète exprime ici les écueils de la vie condensés dans « l’aporie du Vivre ».
Peut-être s’agit-il pour Léon Bralda de cerner dans les prémices de son existence les traces de son identité de poète et d’artiste. Et de maintenir au présent la déréliction des humains. D’où l’appel permanent de la vie, déclinée de livre en livre, par l’insistance du Vivre : « la saison du Vivre », « le miracle du Vivre » qu’« Un temps fécond » déploie jusqu’à atteindre dans « A la face de l’ombre » « l’ordinaire du Vivre ».

Léon Bralda est un poète à la recherche des « secrets enfouis sous l’éboulis de la mémoire et les précieux essaims de l’imagination ». Son écriture noue indissociablement le réel, matière du poème, et l’effervescence bourdonnante de la création artistique.

 

Bibliographie:
A l’aube de la voix, Donner à voir, 2020 ; NTAMARA Avril 1994, Cahiers de l’Entour, 2020 ; NATZWEILER-STRUTHOF, Cahiers de l’Entour, 2020 ; Un temps fécond, Editions Henry, 2019 ; De silence et de plomb, Alcyone, 2018 ; La voix levée, Alcyone, 2017 ; Liant le jour…, Editions Cahiers des Passerelles, 2016 ; Un silence de feu, Editions Encres Vives, 2016 ; Les Hautes tours, éd. Le Petit Pois, 2016 ; Des yeux si clairs, Editions Cahiers de l’Entour, 2016 ; De songe et d’images mêlées, Editions Cahiers de l’Entour, 2015 ; Ce souffle aux creux des arbres, Editions Cahiers de l’Entour, 2015 ; Au pas du jour, Editions Cahiers de l’Entour, 2014 ; D’orages et de ruines, Editions Cahiers de l’Entour, 2013 ; Le noir sous la paupière, Editions Cahiers de l’Entour, 2012 ; Un temps, ailleurs, Editions du Frau, 2011 ; De l’autre côté, Editions Cahiers de l’Entour, 2010 ; Une eau sombre, Editions Cahiers de l’Entour, 2008 ; Saisons éparses, Editions Cahiers des Passerelles, 2008

Détails

Date :
25 novembre
Heure :
18 h 30 min - 19 h 30 min
Catégories d’évènement:
, , ,
Share This