Au coeur d’une région et d’un département aux paysages d’une infinie variété, à la nature préservée, aux sites attractifs chargés de culture et d’histoire, Aurillac dévoile ses charmes le long de la Jordanne, par les rues et ruelles de son centre ancien riche des siècles passés. Ville nichée au coeur d’un terroir qui sait conjuguer tradition et innovation, Aurillac met les bons produits et les artisans de talent à l’honneur chaque semaine avec les marchés du mercredi et du samedi. Ce dernier se double d’un éclatant marché aux fleurs qui, sur la vaste esplanade réaménagée de la place de l’Hôtel-de-Ville, est un festival de couleurs et de senteurs plein de vie et de gaieté.

// Marché couvert //

Deux fois par semaine, le marché couvert de l’Hôtel-de-Ville bat son plein, sous la halle… comme sur la place.

Avec ses commerçants et producteurs, ses produits du terroir, ses spécialités locales et régionales, ses saisonniers qui rafraîchissent l’été de leurs melons, pêches, raisins, etc. Tous les samedis et mercredis matin.

// Marché Place de l’Hôtel de Ville //

Les marchés (vêtements et produits non alimentaires) ont lieu également les mercredis et samedis matin.

// Marchés de quartier //

Deux marchés hebdomadaires ont lieu dans les quartiers aurillacois.
Rendez-vous tous les jeudis matin, sur le parking du centre commercial de Marmiers, et tous les vendredis matin, sur le parking de l’avenue des Prades.
Trois commerçants non sédentaires : un primeur, un fromager et un poissonnier, ont donc pris place, tous les vendredis, de 8 heures à midi, sur le parking derrière le café, avenue des Prades.

// Marché de Noël //

Le marché de Noël a lieu tous les ans au Square, à partir de mi-décembre. Jusqu’au 31 décembre, les Aurillacois y trouveront une trentaine de chalets et stands qui présentent de l’artisanat avec des produits en bois, en perles de verre ou pierres semi-précieuses, en cuir, des sculptures, des peintures, des bijoux, des luminaires, des vêtements, des céramiques, de la vannerie…

Au fil des espaces, le visiteur ne manque pas de goûter quelques douceurs.

 

 

Share This