Actions en milieu carcéral


Le Théâtre de la Ville d’Aurillac, la maison d’arrêt d’Aurillac et le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation du Cantal (SPIP Cantal) œuvrent pour rétablir le dialogue entre les personnes placées sous main de justice et la société, en luttant contre les effets désocialisants de l’incarcération. Par le biais d’actions culturelles menées conjointement, ils préparent la sortie et la (ré)insertion des personnes détenues.
Avec le soutien de la Drac Auvergne-Rhône Alpes, le Théâtre d’Aurillac propose chaque saison des interventions artistiques et culturelles en lien avec sa programmation et la présence d’équipes artistiques sur le territoire. Pour 2016/2017, plusieurs compagnies interviendront à la Maison d’Arrêt, parmi elles, les chanteuses de la Mal Coiffée et les acteurs du Petit Théâtre Dakôté.