Which Side Story ?


VENDREDI 6 OCTOBRE – 20h30 – Pôle Arts Science et la Cie Hallet Eghayan – Danse

Which Side Story ?
par le PASS – Pôle Arts Science & la Cie Hallet Eghayan

Festival les Eruptives

Vendredi 6 octobre – 20h30
Théâtre d’Aurillac

Séance scolaire : vendredi 6 octobre à 14h30

Danse – Pièce pour 6 danseurs
Durée : 1h10
Tout public – A partir de 8 ans

Création chorégraphique sur les origines et l’évolution de la bipédie et de l’homme
« Pour Sapiens, courir pour abattre ou pour fuir un animal, c’est chasser ; courir pour trouver l’état de la course, c’est danser ; nous le savons tous. Ainsi pour lui, le geste utilitaire et le geste symbolique sont le même. Ce qui les différencie c’est la conscience qu’il en a. Mais en fut-il de même pour tous les hominidés, et la quête symbolique de Sapiens fut-elle préparée par ses prédécesseurs, comme le furent les bipédies au cours de l’évolution de notre famille ? La réponse est cachée, elle est enfouie dans notre corps, dans sa mémoire.
Peut-on la retrouver au travers de la danse, au sein des connaissances sur ce que furent l’évolution de l’anatomie et des bipédies, sur ce que furent les besoins, les aspirations et les danses de nos prédécesseurs, sur ce que furent les solutions toujours précaires qu’ils mirent en forme pendant des millions d’années pour atteindre l’émotion sublime de leurs joies immenses et de leurs terribles peurs ? La réponse est cachée. Elle nous attend au cœur de nos intuitions dans la mesure où l’on ose en écarter les préjugés acquis, les idées ancrées qui pavent l’histoire de nos questionnements éternels. Pour nous la seule façon d’oser une réponse c’est de n’en formuler aucune et de nous effacer devant le foisonnement des possibles, ce patrimoine gestuel qui recouvre ce que les scientifiques appellent les contraintes ancestrales, c’est redéployer le jeu des variations. Et pour nous la seule façon de vivre l’arbre des possibles c’est de laisser les danseurs se fondre dans l’état des corps et l’état des cœurs de nos lointains ancêtres. Seule la danse peut savoir puisqu’elle écrit pour le vent. » Michel Hallet Eghayan

Tarif B


Chorégraphe et directeur artistique : Michel Hallet Eghayan – Recherche et collaboration scientifique : Pascal Picq – Danseurs : Samuel Hubert, Bruno Miachon-Midenet, Cécilia Moutardier, Emeline Olry, Charlotte Philippe, Maude Rieder – Musiciens compositeurs : Gilles Colliard, Jean-Christophe Désert – Chants : Isabelle Eschenbrenner, Guy Lathuraz, Philippe Noncle – Costumes : Carole Boissonnet – Peintures et décors : L’ours blond – Régie générale et lumières : Stéphane Rimasauskas – Régie son : Jean-Christophe Désert // Production et communication : Thierry Rollet – Administration : Isabelle Lacroix //La Compagnie est subventionnée par le Ministère de la Culture DRAC Rhône-Alpes, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Préfecture de Région / Fond Interministériel de la Ville, la Région Rhône-Alpes, le Conseil Général du Rhône, la Ville de Lyon, la Ville de Pierre Bénite, la Mission Académique d’Action Culturelle. Elle reçoit le soutien de la Spedidam et de l’Adami. La Compagnie et ses partenaires : Le Musée des Confluences, la Citadelle de Besançon, les Choeurs et Solistes de Lyon – Bernard Tétu, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’ENS de Lyon, l’IDRAC, le CNR de Lyon. La Compagnie reçoit l’aide au mécénat des membres de son club d’entreprises “Echappées Belles” : Bernard Ceramics, CIC Lyonnaise de Banque, Concept-image, Eras, Fondation Ricard, IDRAC, KPMG, MFGI, Odicéo, Philibert Groupe, Réseau Ferré de France, Saniteo , Vivertis et Union Plastic // Crédit photo : Youri Bilak .