Les années


JEUDI 22 MARS – 20h30 – Cie Théâtre Ecoute – Théâtre

Les années par la compagnie Théâtre Ecoute

d’après le roman d’Annie Ernaux

Jeudi 22 mars – 20h30
Théâtre d’Aurillac

Théâtre
Durée : 1h20
Tout public – A partir de 14 ans


Les Années , ouvrage d’ Annie Ernaux nous fait découvrir ou redécouvrir la vie d’une époque de 1940, année de sa naissance, à 2007 avec ses mutations, ses combats, ses déchirures.
« Cette mémoire individuelle se fond avec la mémoire collective pour construire une incroyable fresque où défilent l’intime et le politique, où le je nous envoie au nous aussi bien qu’aux échos du monde » nous dit Jeanne Champagne qui a choisi d’adapter la première partie de l’œuvre (1940-1974).
Au travers du prisme de son vécu, de sa prime enfance à l’âge adulte, de l’histoire de sa famille, de son environnement social souvent subi et de son envol comme acteur de sa propre histoire, Annie Ernaux nous donne matière à relire ou découvrir les configurations sociologiques, les faits politiques majeurs d’une époque qui prend fin en 1974. Annie Ernaux a alors 34 ans. Année cruciale pour l’auteure qui avec Les Armoires vides fait son entrée en littérature, et pour la femme qu’elle est, puisque cette année-là fut votée la loi Veil qui libéralisait l’avortement après de rudes combats. C’est, via Annie Ernaux, que Jeanne Champagne entend raviver la mémoire des luttes féminines de l’époque. « En ces temps troublés, il me semble urgent de rappeler que non, ce n’était pas mieux avant, qu’alors la société était figée sans porosité entre ses différentes classes, que les femmes y étaient soumises aux hommes, ne pouvaient pas posséder leur propre carnet de chèques, n’avaient pas plus d’accès à la contraception qu’au droit à l’avortement. [….] ».

Tarif B

Avec Denis Léger-Milhau, Agathe Molière et la voix de Tania Torrens – Mise en scène : Jeanne Champagne – Scénographie : Gérard Didier – Création vidéo : Benoît Simon, Création sonore : Bernard Valléry – Création lumières : Virginie Watrinet, Images d’archives : Association Carole Roussopoulos, INA, CNDP, Construction décor : Jipanco // CoproductionThéâtre Ecoute / L’Apostrophe – Scène Nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise. Avec le soutien de La Briqueterie – CDC du Val de Marne // Crédit photo : Benoîte Fanton.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *