Désireuse de renforcer sa politique en faveur de la jeunesse, la Municipalité d’Aurillac propose à des jeunes, démocratiquement élus, de siéger au sein d’un Conseil Municipal des Jeunes.
Présentation de ce nouveau dispositif qui verra le jour fin 2018.

Parce que l’avis de chacun compte pour l’avenir de notre commune, les élus municipaux ont souhaité créer un Conseil Municipal des Jeunes. Dans le même esprit que le Conseil Participatif des Aînés, cette instance va permettre de donner la parole aux jeunes. En les associant à la définition de la politique municipale en faveur de la jeunesse, l’objectif est de ne plus faire pour eux, mais avec eux. Par ailleurs, leur participation à ce conseil leur donnera les connaissances nécessaires des institutions pour en faire des citoyens avertis.

Depuis plusieurs mois, Anne Soula, conseillère déléguée à la Médiation Culturelle, travaille avec les services municipaux concernés sur ce projet, qui a notamment été présenté et validé par l’Inspection Académique et les centres sociaux. « Cette initiative peut rentrer dans un module d’Enseignement moral et civique. Aussi, nous avons eu une écoute attentive de nos partenaires. C’est une manière d’offrir aux jeunes la possibilité de s’impliquer dans la vie citoyenne au-delà d’un rôle de délégué », insiste-t-elle.

Dans les semaines à venir, le processus électoral pour siéger au sein de ce conseil va débuter : présentation du dispositif au sein de chaque collège et centre social, campagne électorale puis élections. « Chaque jeune sera invité à déposer son bulletin de vote dans une urne, avec sa carte d’élève ou d’adhérent, et à signer un registre en présence d’un élu municipal. Nous allons également solliciter les jeunes pour la tenue des bureaux de vote et le dépouillement », poursuit-elle.

Si les grandes lignes du fonctionnement de cette instance ont été définies, elles seront approfondies avec les jeunes élus. « Une commission se réunira une fois toutes les trois semaines avec comme règle de base : la laïcité et le non-prosélytisme. Même si chaque élu signera une charte d’engagement, nous souhaitons qu’il se sente libre d’agir, de dire et de prendre du plaisir à ce qu’il fait. Le suivi et l’accompagnement de ce conseil seront assurés par les animateurs Jeunesse en lien avec les référents des collèges. Les jeunes élus auront un retour à effectuer auprès de leurs camarades selon la forme qu’ils choisiront et en lien avec les moyens de communication de leur établissement », conclut Anne Soula.

Cette instance sera affiliée à l’association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ) pour bénéficier d’un réseau de partenaires et d’un accompagnement.

Les élus :

30 élèves de 5e et de 4e, résidant ou interne à Aurillac, issus des collèges (publics ou privés) et de l’EREA, et n’étant pas déjà élus délégués de classe

Les électeurs :

élèves des collèges et adhérents des centres sociaux

Le mandat :

2 années scolaires, de décembre 2018 à décembre 2020

Les partenaires :

l’Inspection Académique, les centres sociaux et la Ville d’Aurillac

ESPACE ACCUEIL JEUNES AU CPMF

Les permanences de la Carte A+ ont lieu au centre Pierre Mendès France,
37 rue des Carmes (Espace Jeunesse)

mardi & jeudi 16h00 à 18h00 et mercredi de 14h à 18h00

Nouveauté / Les mardis & jeudis entre 18h et 19h sur rdv au 04 71 45 47 24 et tous les mercredis des petites vacances.

Share This