Depuis le 1er janvier 2019, les démarches d’inscription des électeurs ont été simplifiées, la fiabilité des listes électorales améliorées et la tâche des mairies allégée.

Un décret du 5 septembre 2019 paru au Journal Officiel, fixant les dates des élections municipales aux dimanches 15 et 22 mars 2020, rappelle que les listes électorales utilisées pour ce scrutin sont extraites du répertoire électoral unique (R.E.U.), dont la tenue est confiée à l’Institut national de la statistique et des études économiques (I.N.S.E.E.). Issu des lois du 1er août 2016, ce nouveau système de gestion des listes électorales est entré en vigueur le 1er janvier 2019. Ces nouvelles dispositions permettent à tout citoyen de s’inscrire sur les listes électorales au plus près du scrutin. Auparavant, la date limite de dépôt d’une demande d’inscription était fixée au 31 décembre. Depuis le 1er janvier 2019, les citoyens ont jusqu’au sixième vendredi précédant le scrutin pour effectuer une demande d’inscription en mairie. Pour les élections municipales 2020, la date limite est donc fixée au 7 février. Des inscriptions pourront toutefois être reçues jusqu’au 5 mars 2020 pour des cas bien précis et listés par l’article L30 du code électoral (jeunes devenus majeurs après le 7 février, fonctionnaires mutés, etc.).

Pour voter aux élections municipales, les électeurs pourront donc, jusqu’au 7 février 2020, s’inscrire en mairie ou déposer leur demande d’inscription en ligne, sur les sites www.demarches.interieur.gouv.fr ou www.service-public.fr quelle que soit leur commune de résidence.

Share This