salon entre mondes02

Petit, Jean Luc Marcastel écrivait déjà des histoires ou il faisait d'Aurillac une terre imaginaire. Il rêvait d'en faire une réalité.

Au bout d'efforts, de convictions, d'énergie, de passion et de persévérance, le rêve s'est réalisé pour le romancier aurillacois et sa complice, la libraire Sandrine Lebreton.
Tout au long de la première édition du salon « Entre les mondes », on a vu des écrivains comblés, des spectateurs curieux, des conférences de qualité...

Les ingrédients d'un succès prévisible. Vivement 2018.

salon entre mondes03